Il y a certains gestes qu’il vaut mieux éviter !




Parce qu’on l’ignore souvent, on fait souvent certains gestes auprès de nos animaux de compagnie, qu’ils détestent.


Le regarder dans les yeux


Pour votre chien le fixer dans les yeux est considéré comme une menace, si c’est vous il acceptera parce qu’il vous aime. Attention s’il s’agit d’une tierce personne. Remarquez, il détourne le regard comme gêné et mal à l’aise. C’est sa manière à lui de désamorcer un conflit car en fait, s’il s’agissait de l’attitude d’un congénère, il prendrait cela comme une provocation.

Du coup, prenez l’habitude de vous mettre sur le côté et non en face pour le regarder, encore cligner des yeux quand vous croisez son regard.


Le prendre dans les bras


C’est sûr, votre chien a un besoin vital de votre présence. Il se réjouit de votre présence et se languit de votre absence. Pour autant, l’étreindre et l’embrasser (pour lui montrer que vous l’aimez), ce qui représente pour vous un câlin, est une gêne pour lui. Alors, il se dérobe, tourne la tête, cherche à reculer.


Entendre des sons forts


Ses oreilles sont très réceptives aux variations sonores. Le bruit des perceuses électriques, le sèche-cheveux, l’aspirateur, est insupportable pour lui. Également, les pleurs, les cris, les voix trop hautes, l'irritent. il est particulièrement sensible au bruit comme le tonnerre, les feux d’artifice, les coups de feu…

Il est sensible à la musique classique également, par contre une mélodie trop haute le stresse.


Sentir des parfums trop forts


Le chien a un odorat très développé. C’est sans doute chez lui central car il peut détecter et mémoriser d’innombrables odeurs, même les plus légères, et les identifier lorsqu’elles sont mêlées à d’autres odeurs.

Cependant, certaines odeurs peuvent l’incommoder : produits de nettoyage, nos parfums, les huiles essentielles (une bonne majorité), les déodorants. Ils représentent pour lui un repoussoir. N’hésitez pas à l’éloigner dès que vous utilisez tous ces produits.


Le caresser


Si vous caressez votre chien, il appréciera. Par contre si un inconnu ou un enfant le caresse, il se sentira envahi. Surtout si les caresses se font sur la tête. C’est désagréable pour lui et invasif .

Si vous voulez caresser votre chien, tendez votre main dans sa direction : s’il vient la sentir, c’est qu’il accepte que vous le caressiez.

Préférez une caresse sur le côté ou au niveau du poitrail !


En conclusion

Avoir une bonne compréhension de votre chien, vous permet de vous adapter à ses particularités et mettre en place des solutions efficaces qui faciliteront vos relations !




 

MES SERVICES







11 vues0 commentaire