top of page

Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie !

Dernière mise à jour : 31 mars 2022


Qu’elles sont les plantes à éviter chez soi ?  En intérieur  En extérieur.Nos animaux de compagnie sont incapables de faire la différence entre une plante dangereuse pour eux et une inoffensive. C’est fréquent de voir passer dans les cabinets de vétérinaires, des urgences pour intoxications. Quelquefois malheureusement, il trop tard.
Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.


Avec les beaux jours qui arrivent, enfin, nos animaux chiens comme chats sont heureux de sortir. Les premiers rayons de soleil nous poussent à planter de nouveaux arbustes et de nouvelles espèces végétales. Cependant, gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie, car les chiens se font avoir par gourmandise et les chats par curiosité.

En effet, nos animaux de compagnie sont incapables de faire la différence entre une plante dangereuse pour eux, et une inoffensive. C’est fréquent de voir passer dans les cabinets de vétérinaires, des urgences pour intoxications. Quelquefois malheureusement, il trop tard.



Qu’elles sont les plantes à éviter chez soi ?


Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

En intérieur

  • Amaryllis, Arum des fleuristes, Azalée, Bégonia, Chlorophyton, Chrysanthème, Datura, Dieffenbachia, Ficus, Jacinthe, Kalanchoe, Philodendron, Poinsetta, Sansevière etc… peuvent être très toxiques, si les animaux ont la mauvaise idée de venir les mâchouiller (attention au jeune animal surtout).

En extérieur


  • Azalée, Colchique d’automne, Cytise, Glycine, Hémérocalle, If, Jacinthe, Laurier rose, Lys, Muguet (boules rouges après la floraison), Palmier et Cycas, Pommier d’amour, Rhododendron, Ricin, Thuya, Tulipe sont également potentiellement toxiques.


Qu’elles sont les plantes à éviter chez soi ? Nos animaux de compagnie sont incapables de faire la différence entre une plante dangereuse pour eux et une inoffensive. C’est fréquent de voir passer dans les cabinets de vétérinaires, des urgences pour intoxications. Quelquefois malheureusement, il trop tard.
Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie

Face aux intoxications quelles plantes sont sans souci ?



Laissez quelques mètres carrés d’herbes sauvages pour attirer toutes sortes d’insectes en quête de nourriture. Cela occupera le chat de la maison. On peut aussi planter des fruitiers (certains chiens adorent les fruits) ou bien un olivier : les chats en raffolent. Et enfin, pour penser à votre félin, semez quelques pousses de céréales qui l’aideront à digérer ses boules de poils en cette période de mue et un arbuste pour qu’il y fasse ses griffes. Et puis les arbres c’est bien pour que nos animaux de compagnie puissent y trouver un coin d’ombre l’été.


Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie  !

Quels sont les risques encourus pour votre animal ? Comment les éviter ?



Les végétaux, outre l’intoxication provoquent des blessures de la gorge et de l’œsophage : ça arriver, si votre chat veut avaler un bouquet de fleurs séchées.

La solution la plus sage est de ne plus planter de végétaux à risque. Bien sûr, cela n’est valable que chez vous. Par contre si votre chat a pris l’habitude de se promener aux alentours, c’est plus compliqué ! il sera difficile d’imposer à votre voisinage une liste de végétaux à bannir.


Limiter les risques 

Pour limiter les risques, chez vous du moins, sécurisez en plaçant des plantes gênantes de manière à gêner l’accès à votre animal. Enfin, si vous laissez pousser quelques céréales et de l’herbe à chat dans un pot, près de sa gamelle, que pour lui, peut-être sera-t-il moins enclin à voir ce qui se passe ailleurs. Méfiez-vous également des bouquets d’eucalyptus que l’on trouve dans le commerce. Il n’y a aucun effet toxique sur votre chat, par contre cette plante à un tel effet aphrodisiaque qu’il risque de se mettre à faire pipi tout autour du bouquet et là… vous risquez de ne pas apprécier !


Qu’elles sont les plantes à éviter chez soi ?  En intérieur  En extérieur. Nos animaux de compagnie sont incapables de faire la différence entre une plante dangereuse pour eux et une inoffensive. C’est fréquent de voir passer dans les cabinets de vétérinaires, des urgences pour intoxications. Quelquefois malheureusement, il trop tard.
Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie

Comment reconnaître les signes de gravité en cas d’intoxication par les plantes ?

Si votre petit compagnon à goûter à un végétal vraiment toxique, certains signes doivent vous alerter. En effet, ils annoncent que sa vie est en danger comme :


  • Les vomissements, ou les diarrhées sanglantes

  • Une hypersalivation,

  • Si sa fréquence cardiaque ou respiration est accélérée,

  • S’il est très agité

  • Ou bien s’il présente des tremblements,

  • Encore si vous le trouvez coucher sur le côté et haletant,

  • Et peut-être déjà dans le coma.


Urgences vétérinaires


Toutes ces situations sont des urgences vétérinaires. Amenez de suite votre chient et apportez le végétal en cause du moins si vous l’avez surpris sur le fait, ou bien un petit prélèvement de vomi contenant des débris végétaux. En effet, cela faciliter le diagnostic du vétérinaire car toutes les plants n’ont pas les mêmes effets toxiques.



Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie ! Le petit  plus à savoir .



Il n’y a pas que les plantes de dangereuses ! Il y a aussi les produits phytosanitaires. Mieux vaut éviter de les utiliser dans votre jardin. C’est encore bien plus dangereux pour nos compagnons à poils. Essayez de jardiner bio.

Source :

Article Rebelle-Santé N° 157



 


Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

AMARYLLLIS

Parties dangereuses : toute la plante, mais plus particulièrement le bulbe.

Agent toxique ou dangereux : lycorine.

Symptômes : vomissements, diarrhée, coliques, mouvements perturbés, perturbations du rythme cardiaque, basse pression sanguine, réduction cardiaques lents, tremblements.


Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

ARUM DES FLEURISTES

Parties dangereuses : toute la plante est irritante, les feuilles et les fruits sont toxiques.

Agent toxique ou dangereux : alcaloïdes, oxalate et saponosides.



Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

AZALÉE

Parties dangereuses : les fleurs et/ou les feuilles sont toxiques selon les variétés. C’est sûrement la plante la plus toxique et la plus dangereuse.

Agent toxique ou dangereux : andromedotoxine.



Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

BÉGONIA

Parties dangereuses : toute la plante, teneur élevée en poison dans les racines.

Agent toxique ou dangereux : cristaux d’oxalate de calcium.


Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

DATURA

Parties dangereuses : toute la plante.

Agent toxique ou dangereux : atropine, scopolamine, hyoscyamine.


Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

DIEFFENBACHIA

Parties dangereuses : toute la plante, le jus est extrêmement irritant.

Agent toxique ou dangereux : sels d’acide oxalique, cristaux d’oxalate de calcium, protéases.



Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

FICUS

Arbuste d’intérieur ou arbre d’extérieur

Parties dangereuses : jus modérément irritant selon les variétés.

Agent toxique ou dangereux : furocoumarins, psoralens, ficin.



Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

JACINTHE

(Hyacinthus orientalis)

Plante d’intérieur ou de jardin

Parties dangereuses : toutes les parties de la plante sont irritantes pour la peau. 

Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.

PHILODENDRON 

Plante d’intérieur

Parties dangereuses : les feuilles sont toxiques.

Agent toxique ou dangereux : cristaux d’oxalate de calcium.


Gare aux intoxications par les plantes pour nos animaux de compagnie.